En résidence du 14 au 31 octobre 2013

Mettre en espace et en mouvements une pièce radiophonique, « à écouter », comme le suggère le mot allemand Hörspiel : voilà un projet a priori étonnant, paradoxal. 
Depuis son enfance, Thomas Hauert est fasciné par ces programmes, nombreux et populaires dans les pays germanophones, qui nous proposent d'accéder à des mondes sans images. Des mondes dont les paysages et les drames ne se donnent pas à observer mais nous surprennent par derrière, de côté ou depuis l'intérieur de nous-mêmes. Thomas Hauert travaille pour cette création avec le compositeur colombien Fredy Vallejos, rencontré à l'IRCAM (Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique). Ils inventent une pièce sans histoire ni personnages, privilégiant à la narration linéaire une composition en fragments, polyphonique et abstraite. Ils dessinent nuage de sensations susceptible d'envelopper les spectateurs, de les rendre disponibles à une expérience poétique et déroutante. En tâchant de nous extraire du langage, de la pensée linéaire et du véhicule de nos représentations, Thomas Hauert nous invite à apprivoiser la volatilité, la complexité de nos consciences subjectives. 
Le chorégraphe, artisan de subtiles alchimies entre improvisation et composition, réunit pour cette pièce huit danseurs de sa compagnie et une altiste. Ensemble, ils déploient sons et mouvements dans un espace en perpétuelle reconfiguration, court-circuitant nos raisons pensantes et stimulant, par immersion et empathie, nos propres corps assaillis. 

— Thomas Hauert
Chorégraphe suisse installé à Bruxelles, Thomas Hauert a dansé auprès d'Anne Teresa De Keersmaeker, Gonnie Heggen, David Zambrano et Pierre Droulers. En 1997, il fonde sa compagnie, ZOO, avec laquelle il crée Cows in space (1998) puis une quinzaine de spectacles jusqu'à aujourd'hui. Plusieurs de ses danseurs l'accompagnent depuis le début de la compagnie et mènent à ses côtés un travail d'une rare exigence, explorant notamment les tensions et articulations possibles entre ordre et désordre, forme et informe, liberté et contrainte, groupe et individus.