En résidence "Matières premières" du 16 au 20 novembre 2016, du 29 février au 11 mars 2017 et du 17 au 20 mai 2017

Membre de l’Ensemble TaCTuS avec lequel Yuval Pick a collaboré en 2012 pour No play hero, Paul Changarnier, percussionniste au corps investi décide de confronter sa pratique rythmique à celle de la danse.

Pendant ces résidences de recherche au CCNR, accompagné par les deux danseurs avec lesquels il a fondé le Collectif A/R, il veut développer une matière chorégraphique basée sur différents rythmes corporels et ainsi questionner le quotidien : les doutes, les peurs, le contentement qui lui sont relatifs. Inspiré par le cinéaste Martin Arnold et son travail sur la répétition et l’accident, il travaille sur le cut-up physique pour ainsi créer ce qu’il nomme être un “bégaiement de l’action”.

— Collectif A/R
Fondé en 2012 par Julia Moncla, Paul Changarnier et Thomas Demay, le Collectif
 A/R naît d’une rencontre révélatrice lors de leurs études au CNSMD de Lyon. Le désir d’associer la musique live et la danse est au coeur de leur processus de création. En 2014, ils créent Ma présence est un mensonge, tandis que leur première création in situ, États des Lieux poursuit ses déménagements en France et à l’étranger. Né en 1987, Paul Changarnier se forme aux percussions en Normandie avant d’étudier au CNSMD de Lyon (2009 - 2014). Musicien actif sur la création contemporaine, il est membre du Trio SR9, de l’Ensemble TaCTuS et de Dog Food. Il a également travaillé avec les chorégraphes Sandrine Maisonneuve, Yuval Pick et Maud Le Pladec.


Programme Matières premières au CCNR
en savoir +