Ce dispositif consiste à soutenir des créateurs émergents, des jeunes compagnies qui n'ont pas plus d'un ou deux projets à leur actif.
En prenant en compte le rythme de croissance propre à chaque compagnie, l'objectif est d’offrir les conditions artistiques, humaines et matérielles qui permettront de faire avancer un projet de création ainsi que le développement de la compagnie.
Il s'agit ici d'accompagner les artistes dans une phase de recherche, d’acquisition de connaissances et de renforcement d’un langage chorégraphique qui leur soit propre.

Mis en place dès l’arrivée de Yuval Pick au CCNR, le dispositif Matières premières est un soutien à la jeune création. Il a permis l’accompagnement du Collectif A/R durant deux années consécutives de 2015 à 2017, des chorégraphes Thô Anothai pour l’année 2017, Daniele Ninarello en 2018 et Malika Djardi en 2019.