JB Gillet, skateboardeur professionnel, et Malika Djardi, chorégraphe, proposent un dialogue autour de leur pratique pour mettre en mouvement une réflexion sur la fonction de l'espace public et la nécessité d'ouvrir des espaces de liberté au sein de la Cité. La pièce se déploiera dans un dialogue multifacétique documenté, filmé, performé avec la présence de sculptures/modules et d’autres interprètes comme la skateuse Nora Vasconcellos et la danseuse Polina Akhmetzyanova.
En retraçant parfois l’histoire du skateboard dans une forme documentaire, il s’agira de mettre en relation cette pratique avec la danse et le chorégraphique afin de questionner la façon dont on se mets en mouvements pour déplacer et transformer.
Comment ouvrir nos pratiques pour sortir des systématismes?

—Malika Djardi
JB Gillet, skateboardeur professionnel, et Malika Djardi, chorégraphe, proposent un dialogue autour de leur pratique pour mettre en mouvement une réflexion sur la fonction de l'espace public et la nécessité d'ouvrir des espaces de liberté au sein de la Cité. La pièce se déploiera dans un dialogue multifacétique documenté, filmé, performé avec la présence de sculptures/modules et d’autres interprètes comme la skateuse Nora Vasconcellos et la danseuse Polina Akhmetzyanova.
En retraçant parfois l’histoire du skateboard dans une forme documentaire, il s’agira de mettre en relation cette pratique avec la danse et le chorégraphique afin de questionner la façon dont on se mets en mouvements pour déplacer et transformer.
Comment ouvrir nos pratiques pour sortir des systématismes?