Projet éducatif

Je danse, j’imagine, on crée
est un parcours de danse à l’école pour révéler des élèves curieux, inventifs et créatifs.
Ce projet réunit des élèves de Rillieux-la-Pape de cycle 3 : CM1, CM2 et 6ème des écoles élémentaires et collèges de Rillieux-la-Pape.
Ce parcours propose aux élèves des ateliers de pratique et d’expérimentations autour de la danse, nourrie par le thème de l’Unisson des singularités.

« Comment créer un symbole partagé qui rassemble des singularités ? »

Durant l’atelier, nous allons questionner les différentes manières de transmettre pour que chaque élève garde sa singularité et sa créativité en participant à un projet commun. Les enseignants sont des référents durant tout le parcours de danse et participent également à l’élaboration du projet.

Au sein de chaque groupe de classe, les élèves vont expérimenter des situations collectives, négocier les espaces et le rapport de soi aux autres.
Cette pratique interroge l’expérience et le corps imaginaire de chacun. La notion d’erreur n’existe pas, chaque proposition compte et a son importance dans le processus de création. Ce parcours génère des expériences qui transformeront les individus et les encourageront à étendre le champ des possibles. Cette présence artistique au cœur de l’école peut bousculer et détourner les usages, les hiérarchies, les flux, les circulations, les espaces… Alors un travail d’équipe s’installe entre artistes, enseignants, personnel de l’école et parents.

Au-delà de la démocratisation artistique et culturelle, la démarche de l’artiste régénère les pratiques scolaires, insuffle de nouveaux modèles éducatifs et aide l’élève à mieux rentrer dans les apprentissages. Un temps de restitution est organisé pour rassembler l’ensemble des élèves autour d’un moment de danse partagé et ainsi présenter les formes artistiques que chaque classe aura élaborées.