En résidence du 19 au 30 mars 2012

Comment percevons-nous le monde qui nous entoure ? À partir de quel moment l’altération du réel transforme l’Un en radicalement Autre, aux frontières d’un monde commun ?
Si le réel tient à son appréhension partagée, certaines situations questionnent profondément la possibilité de faire monde ensemble. À l’instar de la folie, opposant «délire » et « réalité », les phénomènes d’agnosies propres à certains troubles neurologiques interrogent la genèse d’un monde commun. Les altérations des facultés cognitives qui les caractérisent vont de pair avec une altération du réel ; l’étrangeté du / au monde en faisant des f igures de l’étranger. À l’heure de la réinvention / altération du corps et de la subjectivité par les nouvelles technologies nous avons déjà l’habitude de voir des gens se comporter comme s’ils se parlaient à eux-mêmes en public, attitude autrefois souvent considérée comme preuve de démence. Des individus, en interaction avec des attributs technologiques particuliers, sont placés dans une autre réalité que celle de l’observateur qui, non conscient de l’interface, va juger dysfonctionnel son comportement. Autre réalité, réalité augmentée, virtuel ancré dans la réalité ?
Comment construire un monde commun (défaire tant l’étrangeté que l’étranger) quand les matériaux font défaut, les interfaces sont différentes, quand la divergence des perceptions du réel en vient à défaire la réalité ?

— Le groupe Entorse
Suite à différentes rencontres lors de performances chorégraphiques, courtes pièces et ateliers, le collectif bas Normand signe sa première pièce en 2008 Love affair, green girl, Feuilleton radiophonique live. En 2010, Accidens (ce qui arrive) est signé des 3 mêmes auteurs que [ àut ] : Samuel Lefeuvre, danseur-chorégraphe (Alain Platel / Peeping Tom / Lisi Estaras...) Raphaëlle Latini créatrice sonorescénographe (Vincent Dupont / Peeping Tom / Michèle Anne de Mey...) et Nicolas Olivier, créateur lumière (Frédéric Flamand / Ultima Vez / Michèle Anne De Mey / Pierre Droulers...)