« C’est une lumière vieille comme le monde. Elle a frappé les pierres sur les collines dès leur naissance, provoquant le plus vif des aveuglements. Les constellations la connaissent bien, les premiers hommes lui ont dressé des idoles et, aujourd’hui encore, leurs descendants la rencontrent dans leurs nuits sans sommeil. L’outrenoir est bien plus qu’une couleur : un continent. » Emmanuelle Lequeux in Le Monde le 26.08.2016 à propos de « Soulages, le continent outrenoir ».

Ce qui en l’Homme est enfoui au plus profond de lui-même entre en résonnance avec le monde extérieur. Comment transformer ces tensions et conflits du dedans et du dehors, en espace d’émergence ? Quelle métamorphose in- térieure s’agit-il d’opérer aujourd’hui?

Cinq danseurs, en terre inconnue, face à eux-mêmes, convoquent leurs propres ressources et la vigueur nécessaire dans cette lutte sans ennemi. À partir de leur plus petite unité vitale, aller au-devant de soi, en pleine lumière, en guerrier poétique. 

—François Veyrunes
François Veyrunes dirige la compagnie 47•49 basée à Grenoble depuis 1989.
Il y développe avec enthousiasme et détermination une ligne artistique et un engagement citoyen qu’il inscrit dans la durée au sein de la compagnie. Il considère essentielle la valeur du temps pour creuser toujours et davantage la question de l’être en tant que sujet, dans ses propres défis, sa créativité et son libre-arbitre.  Deux collaborations artistiques prépondérantes nourrissent son travail. Le plasticien Philippe Veyrunes conçoit en amont de chaque pièce une dimension plastique singulière de l’espace. L'artiste chorégraphique Christel Brink Przygodda porte un regard croisé sur l’écriture dramaturgique et chorégraphique. 
Il a signé depuis l’origine de la compagnie 47•49 plus d’une trentaine de pièces chorégraphiques. Ses dernières pièces bénéficient de tournées importantes en France et à l’étranger.