Création d’une ouverture à l’art et à la culture

Projet participatif

Le CCNR en étroite concertation avec les partenaires "Culture et justice" propose depuis 2016 des programmes d'intervention chorégraphique en prison. Fort de cette collaboration, le CCNR s'engage à nouveau en 2017 à mettre en place des actions chorégraphiques à la maison de Corbas.  
Tenant compte des spécificités du milieu carcéral, des contraintes de l'art chorégraphique et des objectifs annoncés, l'équipe du CCNR propose un programme en deux temps : 
- un premier programme dans le quartier des hommes avec la diffusion du film Passerelles et 4 ateliers avec le groupe DSF
- un deuxième programme qui est proposé au quartier des femmes avec la transmission et la  restitution de la pièce Flowers crack concrete

Le CCNR a la volonté de créer une ouverture à l'art et à la culture et de provoquer la rencontre entre les artistes et les détenus. Interroger et transformer le regard des détenus et du personnel carcéral sur l'art chorégraphique et questionner la fonction même des lieux d'incarcération et de privation de mouvement...