En résidence du 22 au 31 octobre 2018
et du 4 au 13 juin 2019 aux Subsistances
En résidence croisée avec le Festival Interplay de Turin

Pastorale 

Le nouveau projet de la Compagnie Daniele Ninarello

Ce projet est né d'une fascination pour l'univers de Moondog, compositeur et musicien, cosmologiste, poète et inventeur de divers instruments de musique basés à New York dans les années 1950. Habillé en viking, il se produit quotidiennement sur le trottoir entre la 54ème rue et la sixième avenue, vendant ses partitions aux passants. Moondog était aveugle de naissance et a créé des compositions combinant sons de la ville, éléments polyrythmiques, enregistrements dans la nature et voix.
Mon intérêt à travailler avec sa musique est né d'un désir de regarder de plus près l'univers qui les a générés, puis de l'explorer à travers le corps. Mon but est de révéler ce qui sort de la perception du monde extérieur et en même temps d’une vision intérieure intime et secrète, générant une pastorale. C'est comme quand l'âme humaine essaie de suivre le fil d'une pensée en constante mutation, éclairant le labyrinthe de ses investigations intimes.
C'est dans cette opération délicate et constante de l'âme que je vois la tentative de fuir, de tromper la mort. Cette pastorale est une représentation de cet ailleurs, un lieu utopique où la nature offre sa beauté à l'homme.
Le projet vise à explorer l’idée de la pastorale en tant que composition musicale et chorégraphique, une tentative d’échapper à nous-mêmes et d’avoir accès à un autre plan. L'unisson et le contrepoint entre le corps et le rythme, entre les gestes et les visions intimes qui les ont générés sont les éléments principaux. L'ensemble d'éléments extérieurs au corps suggère un chemin, une orientation rythmique et musicale composée de points, de lignes courbes et droites, de suspensions, de vides. Alors que la musique crée des espaces, des directions, des pressions et des vides définis et perceptibles, le corps doit entrer dans cet espace physique et sonore, procédant par déduction, par intuition, saisissant ce qu'il est possible de faire pour l'aider tout au long du chemin à chercher et à suivre cette télépathie intangible entre le corps sonique et le corps physique, qui le mènera sur le chemin de la fuite vers un état de grâce pur où le temps et l'espace ne font plus qu'un.