Listen Here est un projet en deux volets, inspiré par le travail de Pauline Oliveros et de sa vision de l’écoute attentive en tant qu’acte vibrant et créatif.

Dans Listen Here : These Woods, les spectateurs sont invités à une chorégraphie en plein air, parmi les arbres, au cours de laquelle les danseurs se mettent à l'écoute de l’environnement vivant. Ils se joignent à la danse continue du vent qui bruisse à travers les feuilles et des oiseaux frôlant les branches. La forêt est leur maison et les spectateurs sont invités à considérer qu’ils en font également partie.

Listen Here : This Cavern est une chorégraphie pour un espace scénique et intérieur, là où la musique de Pauline Oliveros peut se réverbérer dans l’espace. Les sons profonds et vibrants de sa pièce Deep Listening entrainent les danseurs vers des mouvements ouverts et généreux. Ils créent ainsi des spirales dynamiques à travers l’espace scénique. Petit à petit, les spectateurs ressentent alors une forme d’implication dans ce flux continu d'énergie circulaire expansive et à travers cet échange harmonieux entre le son, la danse et le public. Avec les deux volets de Listen Here, Daniel Linehan poursuit sa recherche sur l’interconnexion entre les espèces, la nature et l'environnement, en partant cette fois-ci d'une curiosité toute particulière pour les sons inhérents à nos conditions environnementales.
Pour la compositrice Pauline Oliveros, écouter n’est pas quelque chose de passif qui se produit au creux de l’oreille. Cela implique un engagement actif de l’ensemble du corps. Écouter réellement est un acte créatif, et dans ses performances d’improvisation, elle considérait l’écoute comme étant le processus par lequel la musique était interprétée. Aujourd’hui, à une époque où il n’y a pas suffisamment d’écoute dans le monde, les théories de Pauline Oliveros pourraient être incroyablement utiles.