En résidence du 16 au 20 août 2016

Voici dix ans que le Collectif Petit Travers a entrepris ce long voyage. En 2006, avec les débuts de création de Pan-pot ou modérément chantant les fondations d’un jonglage nouveau apparaissent. Depuis lors, dans une invention toujours reliée à l’écriture musicale, à l’antithèse d’un acte performatif et d’une course au spectaculaire, Nicolas Mathis, Julien Clément et les jongleurs du Collectif Petit Travers n’ont de cesse de parcourir un territoire toujours plus grand, à la recherche d’une écriture virtuose et graphique, qui relie entre eux ces infatigables explorateurs de plateau. Aujourd’hui, Dans les plis du paysage vient mener à son terme poétique ce vaste cycle de jeu et de rencontres.

« Dans un espace onirique, des individus tissent entre eux d’étonnantes relations. Ce peuple en prise avec lui-même se retrouve embarqué dans les mouvements d’un monde. L’espace se découpe en tranches, laisse des vides, cache un personnage, crache des balles, colore un vêtement, bouge...  
Le monde est cet ensemble de mouvements épars, une digestion à vue, la pièce déroule son cycle et l’espace se vide de ses oripeaux, mais la foule grandit et de nouveaux partenaires prolifèrent. Par agencement de situations, de poèmes chorégraphiques, de machineries mystérieuses, nous désirons emporter le spectateur dans un voyage perceptif questionnant la vie avec les autres, un voyage qui lui donnerait le désir, physique, de rejoindre ce peuple qui joue et qui danse devant lui. »

— Collectif Petit Travers
Fondé en 2003, les directions artistiques sont impulsées conjointement par Nicolas Mathis et Julien Clément depuis 2011. L’activité du Collectif est principalement centrée sur la création et la diffusion de pièces de jonglage de grand format et la transmission pédagogique qui en découle.  
En 12 ans, six pièces ont vu le jour, Le Petit Travers (2003), Le Parti Pris des Choses (2005), Pan-Pot ou Modérément chantant / Ukiyo-e (2009), Femelle (2012), Les Beaux Orages Qui Nous Etaient Promis (2013), NUIT (2005), totalisant plus de 1000 représentations à travers le monde. 
Des rencontres et des collaborations se sont succédées avec de grands noms de la Danse (Maguy Marin, Pina Bausch, Josef Nadj), de la Musique (Pierre Jodlowski, Sébastien Daucé), du Cirque (Jérôme Thomas) ou du Théâtre, montrant ainsi la dynamique d'ouverture qui depuis le début travaille notre jonglage de l'intérieur pour créer un langage toujours plus vaste, toujours plus expressif.