Artistic collaborators

Sébastien Lefèvre

Sébastien Lefèvre

Formé à Lyon en 1992, il assiste différents éclairagistes et intervient en tant que régisseur pour plusieurs compagnies, dont Travaux 12 et la Cie Stanislas Nordey. Rapidement, il cherche à créer ses propres éclairages. Il conçoit pour la première fois les lumières des ballets de Maryse Delente avec la pièce Barbe bleue en 1999 au Ballet du Nord. Débute ainsi une longue collaboration, avec 16 créations réalisées. Parallèlement les rencontres se multiplient et il devient le créateur lumière de différentes compagnies de danse et de théâtre dont notamment : Alessandro Sciarroni, la Cie Shonen (E. Minh Cuong Castaing), la Cie Sandrine Anglade et prochainement Das Plateau. Toujours au service de chorégraphes ou de metteurs en scène, il souhaite gagner en liberté d’expression en développant un travail de création plus personnel. Il aboutit alors à des oeuvres lumières qu’il propose à plusieurs festivals : à Lyon en 2004, puis Poitiers, Leipzig… Ses créations comme les «Eolights», «L’homme digital» «Oriflammes» et «Caprice» crées pour la fête des lumières de Lyon ont un caractère monumental et cherche à bousculer le paysage urbain. D’autres comme «illusion» dans la cathédrale de Poitiers ou la mise en lumière de l’église de «Trönlindring» (réalisée pour les 20 ans de la révolution pacifique de Leipzig) modifient la perception du public à l’architecture qui accueille son travail. Ses créations: «Eolight», «l’Homme Digital», «les Métronmes Trichromiques», «Oriflammes» ont voyagé à Göteborg, Lausanne, Moscou et Dubaï. «Poésie d’orient lumière d’occident» est installée tous les hivers jusqu’en 2018 sur L’ile Rousseau de Genève.